« Coq ou Killog? » Exposition à Plougastel (Musée de la Fraise et du Patrimoine, 15 avril – 4 novembre 2012)

Le killog ? kézako ???


Le killog est un détail du costume féminin plougastelois. C’est le souvenir d’un soufflet à la base du dos du corselet (krapoz) qui, en évoluant, a pris la forme d’une petite crête dressée, comme un gouvernail…

Anecdote savoureuse : c’est là que les mères portaient leur regard en premier lorsque leur fille revenait d’une assemblée de danse. Si le killog était « d’eun treuz » (de travers) c’est qu’on avait souvent passé le bras autour de la taille de la jeune personne… et que la vertu de la jeune fille était en péril !

C’est aussi un petit bout de tissu qui en dit long sur la personne qui l’arbore : son statut de célibataire ou de femme mariée, son âge, sa joie et ses peines…

C’est tout un monde, celui de la subtilité et de la délicatesse du costume paysan, souvent plus bavard que son porteur !

Cette entrée a été publiée dans La Bretagne et moi, costumes, avec comme mot(s)-clef(s) , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.